LES EAUX

Origine des eaux thermales

Les eaux thermales de Rennes-les-Bains émergent à faible profondeur des calcaires du Crétacé (fin de l’aire Secondaire) et en bordure de la Sals. Mais leur origine se trouve dans les calcaires dévoniens (ère primaire) trés karstifiés du plateau de Mouthoumet. Ceux-ci permettent l’infiltration de l’eau qui est ensuite piégée et chauffée en profondeur dans des schistes imperméables (marnes) puis remonte à la faveur des failles. le déplacement de ces eaux souterraines se fait en 15 000 ans.

Ces eaux sont faiblement minéralisées, sulfatées-calciques, chlorurées mixtes radioactives, thermales hyperthermales magnésiennes et ferrugineuses (de 33° à 44°C). Leur principale action est la sédation des douleurs par la thermalité. Les éléments minéraux sous forme d’anions et de cations ont plusieurs effets : le calcium a un effet sédatif, détuméfiant et anti-inflammatoire et participe à l’éléboration du tissu oseux. Le magnésium possède une action sédative centrale. L’action thérapeutique de l’eau thermale se traduit par une diminution des phénomènes douloureux dans les affections rhumatologiques dégénératives et inflammatoires.

La station thermale de RENNES-LES-BAINS est agrée par la Sécurité Sociale pour le traitement de la RHUMATOLOGIE ET SEQUELLES DE TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES.

Renseignements 04 68 74 71 00

contact@thermes-renneslesbains.fr